blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

revelations4

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

investigation géo-politico-stratégique

Blog dans la catégorie :
Pas-de-catégorie

 

Annonce vocale

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

ARTICLE DE TRANSITION, PARTIE 1, PARTIE 2, GRANDE CONSPIRATION INTERNATIONALE

Le 21/11/2020

Le pic du nouveau nombre de cas atteint la veille de la Présidentielle Fanny Weil " Les indispensables " Emission "  24 heures Pujadas " Lci

Le pic du nouveau nombre de cas atteint la veille de la Présidentielle
Le pic du nouveau nombre de cas atteint la veille de la Présidentielle 
DOSSIER COVID-19 ( PARTIE 72 )


Mais dites donc mesdames messieurs, que se passe-t-il ? Bizarre, vous avez dit bizarre ? Tiens tiens, les masques, si je puis dire, commencent à tomber.

En effet, nous étions alors le mercredi 18 novembre 2020 dans le cadre de l'émission " 24 heures Pujadas " diffusée sur la chaîne TV Lci. Plus précisément, Fanny Weil  présentait sa chronique " les indispensables ", elle s'est alors intéressée ce 18/11/2020 aux 3 grands mystères liés à la deuxième vague épidémique. Exemple : le pic du nombre de nouveaux cas Covid atteint en France la veille de la Présidentielle américaine et la très brutale chute amorcée le jour de cette présidentielle.

Une analyse très instructive !

Patience ! D'autres surprises vous attendent d'ici à Noël, le meilleur restant à venir !

https://m.youtube.com/watch?v=NS5lu8ZeCMM )

http://portail.bouyguestelecom.fr/actu/Virus-les-mysteres-de-la-deuxieme-vague-1252928/ )

 

ARTICLE DE TRANSITION, PARTIE 1, PARTIE 2, GRANDE CONSPIRATION INTERNATIONALE

Le 20/11/2020

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo Emmanuel Macron Le  directeur général de la santé Jérôme Salomon

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo 

DOSSIER COVID-19 ( PARTIE 71 )


Le lundi 9 novembre 2020, le leader mondial de l'industrie pharmaceutique " Pfizer " présente un vaccin anti covid. Nous étions alors en configuration numérologique 09/11 instrumentalisée par la  faction mondialiste. Le lendemain 10 novembre 2020, le directeur général de la santé Jérôme Salomon annonce que le pic de l'épidémie de Covid-19 est devant nous ( https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/11/09/covid-19-forte-tension-hospitaliere-premier-bilan-du-confinement-la-semaine-prochaine_6059108_3244.html ).

Ce même 10/11/2020, le secrétaire d'État américain ( ministre des Affaires étrangères ) Mike Pompeo, promet une transition en douceur vers un second mandat de Trump ( https://www.leparisien.fr/international/mike-pompeo-promet-une-transition-en-douceur-vers-un-second-mandat-de-trump-10-11-2020-8407739.php ).



Mais exactement une semaine plus tard, nous assistons cette fois-ci à un basculement en faveur de la faction de la Résistance. En effet, lundi 16 novembre 2020, le secrétaire d'État américain, à savoir Mike Pompeo, se rend au palais de l'Élysée afin d'y rencontrer Emmanuel Macron, pion de la faction mondialiste ( https://www.i24news.tv/fr/actu/international/1605556141-m-pompeo-a-discute-avec-e-macron-des-actions-tres-agressives-de-la-turquie ).


Le lendemain, mardi 17 novembre 2020 ( jour du second anniversaire du mouvement des gilets jaunes ), le directeur général de la santé Jérôme Salomon, annonce cette fois-ci que le pic de l'épidémie de Covid est derrière nous. Tiens tiens, brusque revirement de la situation sanitaire française ( https://www.lci.fr/sante/video-le-pic-de-l-epidemie-est-derriere-nous-assure-jerome-salomon-2170403.html ).

Bref, la semaine du 16 novembre 2020 a débuté  par la rencontre entre Mike Pompeo ( faction de la Résistance ) et Emmanuel Macron ( faction mondialiste ) à l'Elysée. Cette semaine s'achèvera le 22/11/2020, jour anniversaire de l'assassinat ( par la faction mondialiste ) d'un certain John Kennedy en 1963. 

 

A noter, côté commerce cette fois-ci, le report du fameux Black Friday, du 27/11 au 4/12/2020. Donc, initialement, cette journée était prévue pour se dérouler en configuration numérologique 09/11 ( 27/11, 2 + 7 = 9 associé à 11 ). 

https://www.leparisien.fr/economie/le-black-friday-reporte-au-4-decembre-si-les-commerces-rouvrent-d-ici-la-20-11-2020-8409516.php )

 

ARTICLE DE TRANSITION, PARTIE 1, PARTIE 2, GRANDE CONSPIRATION INTERNATIONALE

Le 12/11/2020

Donald Trump  représentant la faction de la Résistance Emmanuel Macron représentant la faction mondialiste Le Laboratoire pharmaceutique Pfizer lié à la faction mondialiste Joe Biden représentant la faction mondialiste

Donald Trump  représentant la faction de la Résistance
Donald Trump représentant la faction de la Résistance 
DOSSIER COVID-19 ( PARTIE 70 )


Deux éléments complémentaires à retenir et en lien à mon précédent article. Comme vous le savez, en date du mardi18 février 2020, le chef de l'État français Emmanuel Macron s'était rendu au sein de la ville de Mulhouse afin d'y tenir un discours relatif au séparatisme islamique. Je rappelle que Monsieur Macron s'était rendu précisément dans le quartier où un rassemblement évangélique a servi de ( faux ) prétexte à la propagation du coronavirus au quatre coins de l'hexagone. Et c'est précisément jour pour jour 4 semaines plus tard, soit le 17 mars 2020 que le premier jour du premier confinement était effectif en France. Et donc même scénario pour la suite des opérations puisqu'en date 2 octobre 2020, emmanuel Macron a présenté  cette fois-ci le projet de loi contre le séparatisme islamique. Vous connaissez la suite, 2 semaines plus tard, précisément le 16 octobre 2020, l'épidémiologiste Martin Blachier,  intervenant alors sur la chaîne LCI, n'arrivait pas à trouver d'explications rationnelles quant à l'augmentation brutale et de manière exponentielle des cas Covid aux quatre coins de l'hexagone depuis début octobre 2020. Et au final, même scénario qu'entre le 18 février et le 17 mars 2020 puisque c'est également 4 semaines jour pour jour après le discours d'emmanuel Macron lié au dossier du séparatisme islamique que le reconfinement était effectif, soit en date du mardi 30 octobre 2020. 
Comme je l'ai précisé lors de mon précédent article, le jour précis de l'élection présidentielle américaine, le porte-parole du gouvernement français, a commis une grosse erreur de communication en annonçant à tort la reprise du couvre-feu sur Paris ( à compter du 03/11/2020 à 21 h. jusqu'à  6h, soit simultanément à la diffusion des premiers résultats de la Présidentielle américaine ). Ce même 3 novembre 2020 en soirée, faute d'un nombre suffisant de députés issus de la majorité, la prolongation de l'état d'urgence sanitaire n'a pas pu être prolongé jusqu'au 16 février 2021 mais seulement jusqu'au  14 décembre 2020. Et si vous suivez les différentes étapes du processus électoral lié à la Présidentielle américaine, le prochain rendez-vous est justement fixé pour la date du 14 décembre 2020 lorsque les grands électeurs voteront et nommeront officiellement le nouveau président américain. Comme vous pouvez le constater, étrange synchronicité !

Pour conclure, vous remarquerez l'instrumentalisation par la faction mondialiste de la présentation d'un vaccin anti coronavirus par le leader mondial de l'industrie pharmaceutique Pfizer un certain 09/11 ( 2020 ). N'oubliez pas que c'était bien un certain 09/11 ( 1989) que les portes du mondialisme ont été grandes ouvertes lorsque l'on a assisté à la chute du mur de Berlin.

 

ARTICLE DE TRANSITION, PARTIE 1, PARTIE 2, GRANDE CONSPIRATION INTERNATIONALE

Le 03/11/2020

Macron, faction mondialiste sataniste face à la résistance trump Comparatif carte Covid-19  et implantation des mosquées en 2005

Macron, faction mondialiste sataniste face à la résistance trump
Macron, faction mondialiste sataniste face à la résistance trump 

DOSSIER COVID-19 ( PARTIE 69 )


Mesdames, messieurs ( si vous suivez l'actualité ), bien évidemment impossible de faire abstraction des événements qui se sont déroulés en l'espace de 24 heures à compter du 15 octobre 2020 et qui constituent une suite logique à mes deux précédents articles. Comme vous le savez, le 15 octobre 2020, nous avions côté faction mondialiste, la signature du Pacte mondial pour l'éducation depuis le Vatican  et et en opposition depuis la faction de la Résistance, le faux second débat ( en rangs séparés ) pour la présidentielle américaine où les deux candidats sont apparus sur deux chaînes tv différentes.
En cette matinée ( heure française ) du 15 octobre 2020, une série deune série de perquisition une série de perquisitions ont été opérées au sein des bureaux  et domiciles des membres de l'équipe gouvernementale française ayant géré la crise sanitaire Covid-19. À la même date  et toujours côté français mais cette fois-ci occulté  par les médias officiels, une action en justice contre le port du masque obligatoire était effectif auprès du conseil d'ETat. L'audience a eu lieu le 15/10/2020 sous l'impulsion du collectif Agir-ensemble.eu ". 
Ce 15/10/2020, côté Etats-Unis cette fois-ci, le réseau social Twitter a fermé le compte de l'attachée de presse officielle de la Maison Blanche suite à la publication du message suivant : " un courriel d'un exécutif ukrainien à hunter Biden demande à ce dernier d'user de son influence au nom de l'entreprise en lui versant 50000 dollars par mois, dans un courriel avec avec objet " Question urgente " obtenu par @nypost. Le père @joe Biden était alors en charge des relations avec l'Ukraine ", fin de citation. Et finalement, côté France ce 16 octobre 2020, mise en examen d'un certain Nicolas Sarkozy pour association de malfaiteurs ( financement occulte de sa campagne pour la Présidentielle 2007 ). Nicolas Sarkozy, membre éminent de la mouvance néoconservatrice, à l'instar de l'ex président américain George W. Bush, de l'ex premier ministre britannique Tony Blair, de l'actuelle chancelière allemande Angela Merkel ou encore de l'actuel Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu. Tous néoconservateurs et membres éminents de la faction mondialiste. N'oubliez pas les propos de nicolas Sarkozy : " nous irons tous ensemble vers ce nouvel ordre mondial et personne, je dis bien personne, ne pourra s'y opposer ".
L'Oms fait marche arrière et condamne désormais les confinements pour contenir le virus. Les confinements ont été utilisés pour contrôler le coronavirus dans le monde entier, plongeant des millions de vies dans le chaos. Désormais, l'Oms a changé d'avis.L'Oms est revenue sur sa position initiale sur le Covid-19 après avoir appelé les dirigeants mondiaux à cesser de verrouiller leur pays et leurs économies. Aux yeux de l' OMS, la principale conséquence du confinement est la progression de la pauvreté. En d'autres termes, un membre éminent de l'instance internationale représentative de la Santé annonce que les mesures gouvernementales de confinement sont en totale inadéquation avec la situation sanitaire ( http://www.profession-gendarme.com/loms-fait-marche-arriere-et-condamne-desormais-les-confinements-pour-contenir-le-virus/comment-page-1/ ).

 

Outre le confinement, l'Oms juge inutile le port du masque en extérieur.
Quelle est la nation qui, la première, en ce second semestre 2020, à imposer le reconfinement général à sa population ? Et bien, il s'agit bien de l'État d'Israël. Et qui est actuellement à la tête de cet état ? : un certain Benyamin Netanyahu. Et à l'instar de l'ex chef de l'État Nicolas Sarkozy, fait par excellence partie de la mouvance néoconservatrice.
Côté français, emmanuel Macron, pion majeur de la faction mondialiste ( Bilderberg, a officié pour la famille Rothschild ) est lié au confinement et au port du masque en extérieur.
 Avouez tout de même que les décisions estivales d'imposer au sein des villes le port du masque au sein de l'espace extérieur ont pour le moins de quoi surprendre. En effet, ayez à l'esprit les réseaux publics de vidéosurveillance qui, par définition, ne sont plus en mesure d'identifier correctement les individus. Imaginez en pleine saison estivale 2020, le port d'un masque, le port de lunettes noires de soleil auxquels on peut rajouter une casquette est donc tout à fait commun au sein de l'espace public extérieur. Bien évidemment,. en temps normal, le port imposé du masque au sein de l'espace public extérieur aurait constitué du pain béni pour les terroristes pour circuler sur la voie publique sans se faire remarquer. Ce port imposé du masque met par définition d'autant plus en difficulté les caméras greffées à un logiciel de reconnaissance faciale. Et justement, la reconnaissance faciale ne vous rappelle-t-elle rien ? Si tel est le cas, je vous renvoie à mon article publié le 25/04/2020 où j'évoquais la réunion de l'Assemblée générale de l'Académie pontificale pour la vie effective entre le 26 et le 28 février 2020. L'objet global de la réunion était l'intelligence artificielle et plus spécifiquement la reconnaissance faciale. Lors de cette rencontre, le Vatican s'est associé à la société Microsoft créée, comme vous le savez, par un certain bill Gates. En d'autres termes, la faction mondialiste ou si vous préférez la Cabale ou encore les Illuminatis, ( représentée en la circonstance par le pape François et bill Gates ) avait alors pour objectif d'avancer son plan de contrôle de la population par l'intermédiaire de l'intelligence artificielle. Mais comme vous pouvez le constater, le port du masque en extérieur est en totale contradiction avec la technologie intrusive de la reconnaissance faciale. N'oubliez pas que dans cette perspective de contrôle de la population, aidé en cela par des technologies intrusives telle la reconnaissance faciale, une loi interdisant la dissimulation du visage au sein de l'espace public est entré en vigueur le 11/04/2011 suivie 8 années plus tard par une loi interdisant la dissimulation du visage lors de manifestations. En effet, suite aux violences commises par des individus cagoules en marge des manifestations des " gilets jaunes ", la loi dite " anticasseurs " a créé le délit de dissimulation volontaire du visage. Ceux qui masquent leurs visages encourent 1 an de prison et 15 000 euros d'amende. La loi n° 2019-290 a été promulguée un certain 11/04/2019. Tiens tiens, pour ces lois de 2011 et 2019, nous retrouvons la même date du 11 ô combien symbolique aux yeux de la faction mondialiste sataniste. Ces 2 lois sous les présidences Sarkozy et Macron, soit, comme vous le savez, 2 pions majeurs liés à la faction mondialiste. En 2009, sous la présidence Sarkozy, nous avions la pandémie H1N1, 11 années plus tard sous la présidence Macron, la pandémie Covid-19. Comme vous le savez, j'ai mis en évidence la connexion Sarkozy Macron, notamment à l'occasion de mes articles des 02/05 et 12/06/2017. Revenons à la loi n° 2019-290 promulguée le 11/04/2019 puisqu'elle est la conséquence de l'infiltration par les black blocks des diverses manifestations organisées par le mouvement des gilets jaunes. Je rappelle que le mouvement des gilets jaunes a pu s'imposer grâce à l'appui d'un nouvel algorithme créé par le réseau social Facebook. C'est grâce à l'activation du mouvement des gilets jaunes initialisé par l'intelligence artificielle que la loi interdisant la dissimulation du visage lors de manifestations a pu être adoptée. Une loi effective avec l'appui sur le terrain du bras armé de la faction mondialiste, à savoir les black blocks. Il n'y a alors qu'un pas pour se remémorer les saccages orchestrés sur le terrain par nos fameux black blocks dans le quartier du port du Rhin lors du sommet de l'Otan début avril 2009 à Strasbourg. Je rappelle que les forces de l'ordre mobiles devaient initialement se positionner autour de ce quartier mais ont été contraintes de se redéployer autour du centre ville. C'était précisément la préfecture de police qui était chargée de diriger les mouvements des forces de l'ordre sur le terrain. En d'autres termes, la préfecture de police a laissé le champ libre aux black blocks pour qu'ils puissent s'exprimer librement dans le quartier du port du Rhin. Bref, la préfecture et les black blocks ont œuvré en parfaite synergie. 11années plus tard, en cette année 2020, la préfecture du Bas-Rhin par arrêté du 28/08/2020, impose le port du masque au sein de l'espace public extérieur pour les communes de plus de 10 000 habitants. Mais 5 jours plus tard, ce 02/09/2020, le tribunal administratif de Strasbourg, saisi par 2 médecins jugeant l'arrêté portant atteinte à la liberte de circulation des individus, contraint la préfecture à revoir sa copie d'ici au 7 septembre 2020 à midi, à défaut, l'arrêté du 28/08/20 sera automatiquement suspendu. Comme vous pouvez le constater, la préfecture est contrainte à reculer.. Les préfectures constituent le bras armé de la faction mondialiste. Le port du masque en extérieur est un symbole fort de résistance face au contrôle de la population par l'intermédiaire de la vidéosurveillance et de la reconnaissance faciale et constitue un gros grain de sable pour la faction mondialiste. Bref, c'est un message fort et clair qui est adressé à la faction mondialiste. Cela constitue la première phase de l'opération menée par la faction de la Résistance. La seconde phase de l'opération consistant quant à elle à démontrer au peuple l'absurdité et surtout les incohérences des mesures sanitaires prises à l'échelle internationale dans le cadre du dossier Covid-19. 
Mesdames, messieurs, il faut bien que vous ayez conscience que le volet sanitaire du dossier covid-19 est instrumentalisé par la faction de la Résistance. L'objectif étant de contrer le plan émanant de la faction mondialiste consistant à activer le choc de civilisation entre le monde chrétien et l'islam. Revenons en arrière, précisément lors de la période de confinement. Pour commencer, je vous invite à juxtaposer la carte sanitaire liée au nombre d'hospitalisations  avec celle liée à l'implantation des mosquées en France en 2005 ( détail important, soit l'année précise où se sont déroulées les fameuses émeutes au sein des banlieues durant l'automne ). En parallèle, entre le 16 mars et le 1er avril 2020, 6266 détenus dont un certain nombre de fichers S  ont été libéré de prison. En considérant le volet sanitaire, à la date du premier avril 2020, environ 7500 décès étaient enregistrés ( pour bien appréhender le lien entre ces 2 éléments, je vous renvoie à la désormais illustre vidéo diffusée par Roch Sauquere le 6 août 2020, notamment entre 1 h.4 min.et 1 h. 9 min. ).

https://m.youtube.com/watch?v=ZMVa-fCwVt4&t=4199s )

 

Au cours du premier confinement  ( période allant du 17/03 au 10/05/2020 ), les zones des parcs et plages ont été rendus inaccessibles à la population ( mesures de protection de la population, non pas liées au volet sanitaire de l'opération Covid-19 mais pour la protéger contre des opérations terroristes orchestrées par la faction mondialiste ). 

Ces mêmes mesures de protection sont également effectives par l'intermédiaire du second confinement général ( débutant le 30/10/2020 ). Vous  remarquerez que l'assassinat de samuel Paty a eu lieu quelques heures avant l'activation du couvre-feu en région parisienne. Dans la foulée, nous avons le face à face franco- turc Macron Erdogan,  toujours dans l'optique pour la faction mondialiste d'activer le choc de civilisation entre le monde chrétien et l'islam. Mais heureusement pour la population civile, la faction de la Résistance contrôlant les opérations, a positionné un bouclier de défense en ordonnant la mise en confinement des nations concernées. La situation va se décanter n'importe quand d'ici à la date du 19/01/2021 correspondant au ( quelque soit le résultat de la Présidentielle américaine ) dernier jour où donald Trump siège à la Maison Blanche.
Je reviens sur le " volet sanitaire " du dossier Covid-19 en vous proposant les interventions téléviséees du professeur Perrone ainsi que de l'épidémiologiste martin Blachier, respectivement sur les médias Sud Radio ( émission " les incorrectibles " du 25/10/2020 ) et Lci ( émission " Lci midi " du 16/10/2020 ). Vous ne pourrez alors que constater, en rassemblant les pièces du puzzle que je vous ai fournies, la mise en scène du volet sanitaire Covid-19 créée par la faction de la Résistance pour justifier les mesures contraignantes prises par la faction mondialiste et servir de bouclier face à l'objectif de la faction mondialiste, en d'autres termes l'activation du choc de civilisation entre le monde chrétien et l'islam.



https://www.youtube.com/watch?v=oc_s75-3AXo )

https://www.youtube.com/watch?v=4eWe0dvCboE )

 

Passons en revue le film des événements et vous allez pouvoir aisément rassembler les pièces du puzzle.
Pour commencer, ayez à l'esprit le point de départ de la propagation à grande échelle du covid sur le territoire français. Cela nous ramène inexorablement au mois de février 2020, plus précisément  le 18 février 2020, date à laquelle emmanuel Macron s'était déplacé au sein de la ville de Mulhouse afin, je vous le donne en mille, d' y tenir un discours contre le séparatisme islamiste ( mettant ainsi de l'huile sur le feu activant la colère des réseaux islamistes ). Le chef de l'État français s'est rendu précisément dans le quartier ou simultanément s'est déroulé un rassemblement évangélique. Ce dernier ayant servi de ( faux ) prétexte à la propagation de manière exponentielle du Covid aux quatre coins de l'hexagone ( https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/02/19/a-mulhouse-macron-veut-combattre-le-separatisme-islamiste-sans-froisser-les-musulmans_6030026_823448.html ).

Et donc comme vous pouvez le constater, dès le début, l'opération covid fonctionne en parallèle et en parfaite synergie avec le dossier lié au séparatisme islamiste. 
10 jours plus tard, le 28 février 2020, le Vatican ( le Pape, pion de la faction mondialiste ) organisait une conférence liée à la reconnaissance faciale et ce en collaboration avec la société Microsoft ( Bill Gates, pion de la faction mondialiste ). Deux semaines plus tard, plus précisément un  certain 16/3 ( nombre divin par excellence, symbolisant  la vie, l'oxygène, cf. article du 22/04/2020 ), alors qu'un premier essai clinique d'un vaccin était effectif à Seattle ( fief de Bill Gates, faction mondialiste ), emmanuel Macron ( faction mondialiste ) à l'occasion de son allocution annonçant le confinement, précisait alors que nous sommes en guerre contre le Coronavirus. Durant cette période de confinement, si l'on compare la carte de France en terme du nombre d'hospitalisations avec celle de l'implantation des mosquées en 2005 ( correspondant à l'année où se sont déroulées les fameuses émeutes à l'automne dans les banlieues ), on obtient un copié-collé ! Force est de constater donc qu'une nouvelle fois le coronavirus et le dossier lié à l'islamisme radical fonctionne en parfaite synergie. A l'issue de la période de confinement ( période au cours de laquelle la faction de la Résistance, une fois les zones sensibles tels les plages, les parcs,... rendues inaccessibles à la population, donc une fois ces zones sécurisées, la faction de la Résistance, avec l'appui des couvre-feu instaurés, a pu, au sein des banlieues sensibles, réalisé des opérations de neutralisations d'islamistes radicaux, cela explique d'ailleurs le fait que depuis, les opérations terroristes émanent d'individus isolés et agissant à l'arme blanche ).
Ensuite, lors de la première phase du déconfinement, deux événements auraient dû vous interpeller, à savoir que le gouvernement a reculé sur l'application
 covid et a annoncé 15 jours à l'avance la possibilité de partir en vacances lors de la période estivale.
A compter de la période estivale 2020, le port du masque s'impose tant au sein de l'espace extérieur que clos. Je rappelle en parallèle la conférence pontificale du 28 février 2020 sur la reconnaissance faciale, orchestrée par la faction mondialiste. Et donc à qui, si je puis dire, profite le crime. Et bien la faction de la Résistance fait d'une pierre deux coups : d'une part, elle envoie un message fort à la faction mondialiste en s'opposant aux deux lois ( précédemment citées ) liées à l'interdiction de dissimulation du visage au sein de l'espace public extérieur et instaurées par les 2 principaux pions mondialistes français, à savoir nicolas Sarkozy et emmanuel Macron ( loi Sarkozy anti dissimulation du visage entrée en vigueur le 11 avril 2011 et loi anticasseurs Macron interdisant la dissimulation du visage lors de manifestations promulguée le 11 avril 2019 ). Par voie de conséquence, les logiciels de reconnaissance faciale ont du mal à être opérationnels. D'autre part, la faction mondialiste est discréditée en imposant le port du  masque sur la voie publique, une mesure en totale inadéquation avec la réalité sanitaire.
Fin septembre 2020, on note un basculement de l'instrumentalisation du nombre 163 ( qui, comme vous le savez, l'a été par la faction mondialiste en date du 16/03/2020 ) en faveur de la faction de la Résistance : restaurateurs marseillais et niçois en colère contre la fermeture de leurs établissements. Les villes de Marseille et Nice appartenant aux départements numérotés 13 et 6 où l'on retrouve donc le nombre 163.
Le 16 octobre 2020, dans le cadre de l'émission " LCI midi " diffusé sur la chaîne LCI, l'épidémiologiste Martin Blachier n'arrive pas à comprendre et justifier l'augmentation très brutale et exponentielle des chiffres Covid effectifs simultanément aux quatre coins de l'Hexagone depuis début octobre 2020 ( https://m.youtube.com/watch?feature=emb_title&v=4eWe0dvCboE ).

 

Pour bien comprendre les choses, il fallait en urgence pour la faction de la Résistance, trouver le prétexte majeur afin de sécuriser la population contre la volonté émise par la faction mondialiste d'activer le choc de civilisation  entre le monde chrétien et l'islam. Quelques heures après l'intervention de Martin Blachier, donc toujours ce 16 octobre 2020, le professeur Samuel Paty a été assassiné à l'arme blanche. Nous étions alors à quelques heures du couvre-feu instauré en région parisienne. A quelques heures de la mise en reconfinement de la France, un second acte terroriste a frappé le pays lorsque 3 personnes furent tuées ce 29/10/2020 au sein de la basilique Notre-Dame à Nice. Pour les 2 actes des 16 et 29/10/2020, le mode opératoire est similaire, réalisés à l'arme blanche.  N'oubliez pas que durant la période du premier confinement, des opérations ( sous couvert de couvre-feu ) furent réalisées au sein de banlieues sensibles par à la faction de la Résistance afin d'y neutraliser un certain nombre de réseaux islamistes ( comprenant hommes et lourde logistique, essentiellement des bombes et armes à feu ). Vous comprenez à présent pourquoi il fallait absolument reconfiner la population, le volet sanitaire y servant de prétexte en présentant des chiffre truqués et astronomiques.
Le 29/10/2020, à compter de 18h30, le premier ministre Jean Castex a tenu une conférence de presse, pris ainsi en étau au niveau du timing entreentre entre l'acte terroriste de Nice et le reconfinement. Un journaliste en a alors profité pour poser la question suivante : " comment comptez-vous gérer et assurer la sécurité de la population sur 2 fronts, la situation sanitaire et l'islamisme radical " Tout est dit ! Le gouvernement français est donc pris en étau entre d'une part, l'islamisme radical ( instrumentalisé par la faction mondialiste dans l'optique de déclencher le choc des civilisations ) et le volet sanitaire covid ( instrumentalisé quant à lui par la faction de la Résistance afin de déployer un bouclier de défense, par l'intermédiaire des confinements et couvre-feux, pour faire face à la faction mondialiste ).
Le lendemain 30/10/2020, nous avons assisté à un basculement au niveau des propos. Je m'explique, le 16/03/2020, emmanuel Macron a déclaré que nous sommes en guerre contre le virus ( sous-entendu en guerre contre la faction de la Résistance qui instrumentalise le volet sanitaire du dossier ) et donc basculement de la situation lorsque ce 30 octobre 2020, le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin, a cette fois-ci t déclaré que nous sommes en guerre contre l'islamisme radical ( donc cette fois-ci sous-entendu en guerre contre la faction mondialiste ).
Quoi qu'il en soit et quelque soit le résultats de la présidentielle américaine, la situation va se décanter n'importe quand d'ici au 19/01/2021. N'oubliez pas que donald Trump détient les cartes maîtresses tant qu'il siège à la Maison Blanche, soit à minima jusqu'au 19/01/2020. Patience, courage !
A présent, vous pouvez un peu plus aisément rassembler les pièces du puzzle et avoir une explication quant à la série d'incohérences des mesures gouvernementales prises dans le cadre du volet sanitaire sachant que la faction mondialiste ne détient pas toutes les cartes sur ce volet là.
Bref, la stratégie de la faction de la Résistance consiste à faire d'une pierre deux coups : désactiver le choc de civilisation tant recherché par la faction mondialiste en déployant un bouclier de défense ( confinements, couvre-feu ) et d'autre part, discréditer les mesures gouvernementales incohérentes prises dans le cadre du volet sanitaire du dossier.
​Vous aurez remarqué la grosse erreur de communication du porte-parole du gouvernement lorsqu'en matinée du 03/11/2020, il annonce la réactivation du couvre-feu pour la ville de Paris à compter de 21h ce 3 novembre jusqu'a 6h du matin le 4 novembre, soit étrangement la fourchette timing correspondant aux premiers résultats de la présidentielle américaine. En réalité, un nouveau couvre-feu ne sera pas annoncé  avant le prochain conseil de défense prévu le 4 novembre 2020.

 

 

ARTICLE DE TRANSITION, PARTIE 1, PARTIE 2, GRANDE CONSPIRATION INTERNATIONALE

Le 30/10/2020

Bientôt mon prochain article où vous pourrez aisément reconstituer le puzzle de ce que vit actuellement l'Humanité. Vous aurez alors à l'esprit la bonne grille de lecture des événements actuels.

 

Minibluff the card game

Hotels